L’art est devenu une partie importante de notre vie quotidienne et de notre environnement dont nous ne pouvons pas nous passer. Les formes d’art varient selon les pays, les cultures et les communautés, ajoutant de la couleur à notre environnement nous explique Pascal Robaglia. Dans le monde d’aujourd’hui, le commerce de l’art est une force économique majeure à laquelle tous attachent une grande valeur. L’époque où les œuvres d’art sont sous-évaluées et connues uniquement comme un produit de base pour les élites est révolue. Il s’agit désormais d’un produit de base mondial vendu à travers des ventes aux enchères, des foires et des expositions.

L’espace artistique a créé des opportunités pour les amateurs d’art et les artistes. Pour les artistes, il y a une augmentation des domaines de spécialisation et une augmentation des revenus pour eux. Pour les amateurs d’art, cela stimule et améliore leur façon de penser et de se comporter. En dépit de l’essor du secteur des arts, de nombreux artistes souffrent de sous-tarification, de difficultés de licence. Avec l’avènement de la technologie, de nombreuses galeries d’art ont également connu des changements positifs. Une galerie d’art moderne doit envisager la mise en œuvre de ce qui suit pour réussir dans ce secteur d’activité.

Publicité par e-mail

L’espace en ligne accueille des milliards de personnes. En 2018, il y avait environ 4,1 milliards d’utilisateurs en ligne. Par conséquent, une présence en ligne est indispensable pour garantir la visibilité des galeries d’art. Des centaines de galeries ouvrent tous les jours. L’art devient numérique et il est difficile de voir le contenu en raison d’autres activités. La personnalisation contribue grandement à améliorer les produits d’art en ligne. Vous pouvez implémenter cela en utilisant des outils d’automatisation du marketing pour personnaliser les objets d’e-mail en fonction du nom du destinataire si vous envoyez un bulletin d’informations en masse. Le marketing par courriel a connu un grand succès dans de nombreuses entreprises modernes. Si vous l’implémentez, la concurrence aura moins d’effet sur votre produit, car vous avez un public cible.

Nouvelles des ventes, statistiques et profil de dépenses de l’audience

En tant qu’artiste, vous ne pouvez pas vous passer de l’actualité de l’art et des ventes d’art. Par exemple, en 2017, lorsque les ventes mondiales ont augmenté de 12%, pour atteindre 63,7 milliards de dollars, le suivi de ces informations donnera à un artiste une idée de la façon de vendre et de la meilleure saison pour vendre.

Croissance de la réalité virtuelle dans le monde

L’augmentation de la réalité numérique et virtuelle dans le monde d’aujourd’hui est un élément déterminant pour la vente en ligne. Cette croissance bouleverse en grande partie les anciennes approches du commerce de l’art. Par conséquent, en tant qu’artiste du 21e siècle, il est nécessaire de suivre la croissance numérique. Les progrès technologiques ont facilité l’accès de la plupart des gens aux téléphones intelligents, et nombre d’entre eux passent beaucoup de temps à faire diverses tâches sur leurs smartphones. Vous pouvez tirer parti de cette tendance émergente pour rendre votre marketing entièrement numérique. Par exemple, améliorer la navigation de votre site Web est un bon moyen de toucher davantage de personnes qui utilisent des appareils mobiles.

La tendance de l’écosystème d’échange

En tant qu’artiste, vous devriez être ouvert à la tendance des échanges collaboratifs avec d’autres artistes du monde entier. Le monde est déjà un village planétaire, le nouvel objectif est la collaboration et non l’indépendance. Cette collaboration encouragera un écosystème d’échange d’œuvres différentes.

Votre collaboration ne se limite pas aux artistes, mais également aux entreprises, aux collectionneurs d’art et aux organisations pouvant soutenir et parrainer des foires d’art. Vous devriez viser à suivre, créer et maintenir un partenariat qui promouvra votre entreprise d’art.

La création de cet écosystème d’échange ne consiste pas à éteindre la concurrence, mais à renforcer un espace de collaboration et une relation symbiotique dans le secteur. Grâce à des échanges et à une collaboration entre les acteurs du marché, l’ensemble du secteur pourrait se transformer en un espace de luxe pour tous.

Conclusion

Il est évident que le marché de l’art a résisté à l’épreuve du temps et continue à rester fort, même avec les changements de la situation sociale et économique dans le monde entier. Conscient de la domination des vendeurs en ligne et de l’avantage, c’est le mieux pour toute entreprise artistique de rester pertinente face aux nouvelles tendances.