Vous désirez ouvrir une maroquinerie ? voici quelques indications utiles qui vous aideront à réaliser votre rêve. En tout premier lieu, il sera absolument nécessaire d’effectuer une étude de marché !

Étude de marché

Cette première étape est essentielle si l’on souhaite ouvrir n’importe quel commerce et en l’occurrence votre maroquinerie, vous allez devoir faire ce que l’on appelle « étude de marché » afin de vous certifier qu’il y a bien une demande non assouvi pour ce genre de commerce sur le site ou vous souhaitez vous installer.

Vous allez devoir examiner les préférences du secteur ainsi que les demandes des consommateurs. Vous devrez également sonder la demande au niveau du site de votre installation, en détaillant le nombre d’habitants, la situation des ménages, la répartition hommes/femmes, etc.

Puis, analyser la potentielle concurrence déjà sur place, ainsi que les concurrents indirectes issus du net.

Ouvrir une maroquinerie : Quel statut ? Indépendant ou franchisé ?

Votre « étude de marché » est faite, cela va vous aider à décider s’il est préférable d’ouvrir votre boutique en indépendant ou en franchisé, ou encore, si votre désir est de racheter une maroquinerie déjà en place.

Trouver un local pour votre maroquinerie

Le site sur lequel vous souhaitez vous implanter est souvent la réussite d’un commerce qui réussit.

Dépendamment de la situation géographique, bonne ou mauvaise, cela aura inévitablement des répercutions à ne pas négliger sur votre chiffre d’affaires, soyez donc vigilants quant au choix de la localisation de votre échoppe de maroquinerie.

Aillez également toujours en tête qu’une rue dite « commerçante » aura un coût plus onéreux qu’un emplacement un peu moins fréquenté.

On n’oublie pas non plus l’agencement de votre local et le mobilier adapté !

Structure juridique pour la création d’une maroquinerie

Lors de la création de votre maroquinerie, vous allez devoir choisir un statut juridique pour votre commerce.

Ce statut juridique sera déterminant en ce qui concerne la manière dont vous allez prendre vos décisions au sein de l’entreprise, votre couverture sociale en tant que responsable, vos responsabilisations par rapport aux dettes de l’établissent mais également le genre d’imposition de l’entreprise.

Veillez donc à faire le bon choix sur le statut juridique de votre maroquinerie afin qu’il s’adapte au mieux à votre projet. Exemple, vous pouvez faire le choix pour de l’autoentreprise ,dans ce cas, vous devrez simplement faire une déclaration d’auto-entrepreneur en ligne, c’est très simple et rapide tout en sachant que c’est un statut juridique qui est limité dans son chiffre d’affaires.

Le budget provisionnel

Afin de construire au mieux votre budget prévisionnel, il vous faudra répertorier et chiffrer les besoins de la main-d’œuvre ainsi que le matériel nécessaire à l’ouverture de votre maroquinerie. Il va falloir aussi prévoir une part suffisante de vos finances aux achats professionnels de maroquinerie pour le stock initial.

Ne pas oublier d’inclure le coût de l’assurance ainsi que celui de la comptabilité de votre boutique, le coût de l’entretien et du marketing publicitaire.

En effet, afin d’acquérir une clientèle puis par la suite la fidéliser, il va falloir établir un plan marketing.

La stratégie de communication

Distribuez des dépliants publicitaires (flyers) dans la rue ou dans toutes les boîtes aux lettres. Ces flyers vous aideront à vous présenter aux habitants de l’endroit où vous avez implanté votre maroquinerie .

Vous avez également la possibilité de faire paraître des articles publicitaires dans des médias locaux, mais aussi vous inscrire sur l’annuaire pages jaunes des commerces de votre commune et bien évidement sur Google Maps.

Évidemment, de nos jours, il est indispensable d’avoir recours à toutes les excellentes opportunités que vous propose Internet et ses tous ses réseaux.

Si vous ne souhaitez pas créer de boutique en ligne, il serait très perspicace de construire un site web performant et bien référencé qui fera connaitre votre boutique, son adresse physique et ses horaires d’ouverture, ainsi que votre implantation sur le site avec de belles photos de votre magasin et des articles proposés.

En supplément d’un site web, il serait très judicieux également de paraître dans tous les réseaux sociaux proposés.

Facebook va vous permettre de transmettre les renseignements sur votre boutique en ligne ainsi que toutes les actualités ( les promotions, nouvelle tendance, etc.), mais aussi de recueillir des avis des potentiels clients.

Instagram quant à lui, vous donnera la possibilité de valoriser et de vanter davantage la qualité de vos produits en exposant de belles illustrations , des photos des articles proposés et vendus dans votre maroquinerie.