Les casques audio font partie de ses accessoires qui accompagnent tout le monde toute la journée. Puisqu’elles sont tellement indispensables, les fabricants ne cessent de proposer de nouveaux concepts pour séduire la clientèle. On compte deux types d’écouteurs : le sans fil et le prototype filaire, à choisir en fonction des pratiques de chacun. Focus sur les avantages et les inconvénients de chaque modèle.

Les casques filaires : de grands classiques

Les casques à fils sont très populaires. Ce sont les premiers modèles lancés sur le marché. La plupart des marques lancent encore leurs nouveaux modèles avec câbles.

Les avantages

Les modèles filaires sont en général plus performants. D’ailleurs la plupart d’entre eux sont extra puissant avec une fréquence de 20 000 hz. Le son est plus stable, ce qui permet une expérience audio plus intéressante.

La qualité du son de ses casques est donc impeccable. Ils sont également équipés des meilleurs techniques en matière de réduction de bruits ambiants. Il est donc possible de les utiliser dans un milieu où les nuisances sont importantes, sans aucun impact sur le son. C’est la raison pour laquelle ils sont prisés par les professionnels comme le DJ ou les opérateurs de call centre. Vous pouvez aussi les utiliser si vous n’avez pas de salle dédiée au cinéma chez vous.

Ces casques se déclinent d’ailleurs en plusieurs catégories. Les casques à micro intégré sont les plus recherchés. Ils sont utilisés par les amateurs de jeux vidéo, les travailleurs en centre d’appels et ceux qui doivent constamment communiquer par vision-conférence. Les casques monitoring sont plus sollicités par les professionnels de l’audio. On les retrouve souvent dans les studios d’enregistrement et les salles de fête. Le modèle filaire le plus répandu est le sound around. Il offre un résultat sonore très proche du réel et ravit en particulier les mélomanes.

Malgré leur performance, les casques filaires sont abordables. Le prix est d’ailleurs le premier critère de choix qui pousse les clients à l’acquérir.

Les inconvénients

Le principal inconvénient du casque filaire reste son câble. En effet, il limite les mouvements et devient très gênant. Il est plus adapté à un usage intérieur, cependant, on utilise souvent un casque à l’extérieur.

Le fil fragilise également l’appareil étant donné qu’en cas d’endommagement, l’équipement est hors d’usage.

Le design du casque filaire est également sommaire. En effet, la présence de fils ne permet pas de peaufiner le style. Le choix est donc limité.

Le casque sans fil : un concept pratique

Ces modèles commencent à inonder le marché. Tous les fabricants surfent sur cette tendance et proposent des modèles de plus en plus performants aux clients.

Les avantages

Les casques sans fil sont prisés pour leur côté fonctionnel. Ils sont faciles à range et certains modèles occupent très peu de place.

L’absence de câble permet également une grande liberté de mouvement et assure le confort de son utilisateur. Ce modèle est de ce fait, parfait pour les personnes dynamiques, notamment les sportifs. D’ailleurs, leur télécommande simplifie encore plus leur utilisation. La plupart du temps, dans le métro ou les transports en commun, ce sont les casques Bose que l’on voit le plus.

Les casques Bluetooth attirent pour leur côté esthétique. Les modèles ne manquent pas sur les rayons. Ce qui donne aux audiophiles l’embarras du choix. Les fanas de styles classiques opteront pour les casques à arc. Les modèles discrets sont dessinés en forme d’oreillettes, avec un système d’accrochage qui lui assure une bonne fixation sur les oreilles.

Sur le plan performance, les améliorations se font ressentir. Les casques sans fil sont désormais équipés de technologie antibruit efficace, pour limiter les interférences des nuisances extérieures . Ils sont de mieux en mieux isolés et assurent une excellente expérience d’écoute.

Pour profiter d’un meilleur instant d’écoute, il est recommandé de miser sur un casque d’une fréquence d’au moins 10 000 hz. La portée du Bluetooth doit également être considérée. Plus la portée est longue, plus l’appareil est intéressant. Il est capital enfin de ne pas négliger l’autonomie de la batterie. En général, on reste à l’écoute pendant deux heures. Ce qui implique un appareil autonome pendant au moins 3 heures.

Les inconvénients

Les casques sans fil ne fonctionnent pas sans apport énergétique. Puisqu’ils ne sont pas autonomes, il est nécessaire de les recharger ou d’utiliser des piles pour en profiter pleinement. Comme le temps d’utilisation est limité, il est fortement possible que l’appareil lâche au cours de son utilisation.

Les nuisances se font plus ressentir sur ces modèles. En effet, les fréquences ne sont pas sans conséquence sur le son. De plus, lorsque plusieurs Bluetooth sont actionnés aux alentours, le casque sans fil peut capter ses différents canaux. Ce qui engendre un désagrément conséquent durant quelques secondes.

En raison de la qualité d’écoute qu’elle offre, cette famille de casques n’est pas adaptée à un usage professionnel. Elle est conçue uniquement pour la musique, d’ailleurs, il est rare de trouver un modèle avec un micro intégré pour passer des appels.

Le prix de ces modèles est légèrement plus élevé par rapport à celui des casques classiques. Les tarifs augmentent en fonction des modèles et de leurs caractéristiques.